Truc de règles ─ Magic Tournament Rules, que savez-vous ?

Bonjour à tous !

On parle très souvent de l’Infraction Procedure Guide lorsqu’on arbitre des tournois MTG en compétitif, mais que savez-vous des Magic Tournament Rules ? C’est l’occasion de tester vos connaissances avec ce quizz concocté initialement pour une conférence locale à Paris (basé sur la version du 29 septembre 2017). Quel score ferez-vous ? Êtes-vous incollable sur les MTR ? Voyons voir…

Ce n’est pas interdit de boire un café en faisant ce quiz…

Question 1 : Les Magic Tournament Rules s’appliquent aux…

  • A : Grands Prix.
  • B : Regional Pro Tour Qualifiers.
  • C : Tournois conviviaux en boutiques tels que les Friday Night Magic,  ou les Avants-Premières.
  • D : Tournois d’Arthur qu’il organise pour son anniversaire ou pour d’autres occasions.
Et les bonnes réponses sont...
A, B, C

(MTR Introduction) Le but de ce document est de fournir l’infrastructure à utiliser pour organiser des tournois de Magic: The Gathering (« Magic ») en définissant les règles appropriées, les responsabilités, et les procédures à suivre dans tous les tournois de Magic homologués par la DCI.

Les MTR s’appliquent à tous les tournois homologués, c’est à dire à tous les tournois faisant l’objet d’une déclaration auprès du Wizard Play Network ou faisant partie du circuit professionnel. Les tournois qu’organise Arthur à titre privé ne sont pas des tournois homologués et il n’est pas tenu de suivre les MTR.


Question 2 : Il est possible de changer l’ordre de son cimetière en :

  • A : Standard.
  • B : Legacy.
  • C : Modern.
  • D : Limité (Draft et Scellé).
  • E : Commander.
Il s'agit des réponses...
A, C (et D dans une certaine mesure)

(MTR 3.14) Dans les formats incluant uniquement des cartes de l’extension l’Épopée d’Urza(™) et postérieures, les joueurs peuvent changer l’ordre de leur cimetière à n’importe quel moment.

Certaines cartes éditées avant le bloc Urza’s Saga(™) ont des effets qui tiennent compte de l’ordre du cimetière. C’est pourquoi dans des formats impliquant des extensions des blocs Tempest(™) et antérieures, il n’est pas possible de changer l’ordre des cartes. Les réponses A et E sont donc fausses. La réponse D serait fausse si le tournoi limité impliquait des extensions des blocs Tempest(™) et antérieures (Limité historique).


Question 3 : Lors d’un Draft à 8 personnes se déroulant lors d’une FNM, Nathanielle doit quitter momentanément le tournoi après avoir drafté 5 cartes dans le dernier booster afin de passer un coup de fil urgent. Elle souhaite toutefois rester dans le tournoi. Que faites-vous ?

  • A : Vous la remplacez et vous choisissez et prenez des cartes à sa place.
  • B : Vous la remplacez et vous prenez des cartes aléatoirement à sa place.
  • C : Rien, ses picks sont ignorés en son absence.
  • D : Vous cherchez dans l’assistance si une personne veut bien la remplacer.
Il se pourrait que la bonne réponse soit la...
C

(MTR 7.7) If a player is unable or unwilling to continue drafting, but wishes to remain in the tournament, he or she is suspended from drafting and must construct a deck from whatever cards he or she has drafted thus far. For the remainder of the draft, their picks are skipped and the draft continues with one fewer player.

Si un joueur ne peut pas ou ne souhaite pas continuer à drafter mais souhaite rester dans le tournoi, il est retiré du tournoi et doit construire son deck avec les cartes qu’il a drafté jusque là. Les réponses A et D sont fausses. La réponse B était vraie auparavant (changement récent).


« Je viens de drafter une combo ! »

Question 4 : Pendant le draft lui-même, quand les joueurs peuvent-ils regarder les cartes qu’ils ont déjà sélectionnées ?

  • A : À n’importe quel moment du draft si celui-ci a lieu pendant le top8 d’un Preliminary Pro Tour Qualifier ou d’un GP se déroulant en limité (scellé puis draft).
  • B : À n’importe quel moment du draft si celui-ci a lieu pendant une FNM ou tout autre tournoi convivial homologué.
  • C : Entre deux boosters du draft, peu importe le tournoi.
  • D : Jamais.
Si vous étiez Johnny, combo player, vos réponses seraient...
B, C

(MTR 7.7) Les joueurs et les équipes ne peuvent pas examiner les cartes qu’ils ont draftées entre leurs choix ni pendant leur choix en Niveau d’Application des Règles Compétitif ou Professionnel. En Niveau d’Application des Règles Convivial, les joueurs peuvent examiner les cartes qu’ils ont draftées entre leurs choix, ou pendant leur choix, tant qu’ils n’ont aucune autre carte en main au même moment. Le Head-Judge peut choisir de ne pas autoriser cela, à condition qu’il l’annonce avant que la première carte ne soit draftée. Entre chaque booster, chaque joueur dispose d’une période de temps pendant laquelle il peut examiner les cartes qu’il a draftées.


Question 5 : Parmi les propositions suivantes, lesquelles font partie des critères énoncés dans les MTR pour décrire ce qu’est une carte légale en tournoi ?

  • A : Elles ont des bords noirs ou blancs.
  • B : Elles ont des bords or ou argents.
  • C : Elles ont un dos Magic conventionnel.
  • D : Elles sont « oversized » (les cartes de commandant Commander par exemple).
  • E : Elles ont été éditées dans l’édition Alpha(™).
Les réponses correctes sont les...
C (et E dans une certaine mesure)

(MTR 3.3) Les cartes avec des bords or ou argent font partie d’extensions ou éditions spéciales, promotionnelles, et sont non autorisées en tournoi (les Cartes de Noël, Unstable(™)). Unstable fera l’objet d’une exception avec son week-end de lancement. La réponse E est fausse strictement parlant : les cartes éditées dans l’extension Alpha(™) sont autorisées uniquement avec des pochettes opaques en raison de leur coupe par rapport aux autres cartes. La réponse A était vraie jusqu’à la sortie des Masterpieces (Amonkhet(™) notamment) qui n’ont plus de bords noirs ou blancs. Quant à la réponse D, il est obligatoire d’avoir la version normale du commandant au cas où celui-ci devrait rejoindre la main et la bibliothèque.


Question 6 : Combien faut-il d’équipes au minimum pour un tournoi en troll à 2 têtes homologué ?

  • A : 1
  • B : 2
  • C : 3
  • D : 4
Bien que cette suite de chiffres lui est inconnue, John Lock aurait répondu...
D

(MTR 10.1) Le nombre minimum d’équipes pour qu’un tournoi en troll à deux têtes puisse être homologué en tant que tournoi classé est 4.


Bon courage pour créer une proxy avec cette carte…

Question 7 : Dans quelles circonstances le Head Judge peut-il créer et autoriser une carte dite « Proxy » ?

  • A : Lorsque Jean-Michel abîme une carte du deck d’un adversaire lors d’un mélange. Jean-Michel n’a pas accès à un autre exemplaire pour remplacer la carte dans l’immédiat.
  • B : Après que vous ayez refusé, en tant que Head-Judge, une carte altérée d’Albert et que celui-ci n’a pas de carte de remplacement.
  • C : Lorsque Éléonore découvre une carte « gaufrée » lors d’un draft, de telle sorte que celle-ci soit aisément identifiable.
  • D : Après que Chaussette, le chien de la belle-mère de Gaston ait grignoté quelques cartes du deck de celui-ci durant la nuit précédente.
  • E : Lorsque Eldogan ouvre un Tarmogoyf foil dans un scellé MM2017 ou toute autre carte de valeur, afin qu’elle évite de l’abîmer.
Les bonnes réponses sont...
A, C

(MTR 3.4) Une carte de remplacement est autorisée pendant la compétition pour représenter une carte de jeu autorisée accidentellement endommagée ou sévèrement abîmée lors du tournoi en cours (y compris les cartes endommagées ou mal imprimées en tournoi limité). Les joueurs ne peuvent pas créer leurs propres cartes de remplacement et une carte de remplacement n’est pas autorisée pour remplacer une carte intentionnellement ou négligemment endommagée par son propriétaire.

(MTR 3.3) Le Head Judge est l’autorité finale en ce qui concerne les modifications artistiques.


Question 8 : Charlène joue des cartes double-face dans son deck. Quelles sont ses options pour faire en sorte que son deck soit légal à coup sûr ?

  • A : Jouer des pochettes opaques.
  • B : Jouer avec des cartes listes et avoir les cartes double-faces à part.
  • C : Disposer à part des versions « nuit » de celles-ci et jouer 4 exemplaires supplémentaires dans le Main Deck.
  • D : Jouer en cachant le dos de ses cartes avec ses mains.
À coup sûr, vos réponses sont...
A, B

(MTR 3.5) Les cartes check listes officielles sont utilisées pour représenter des cartes double face dans un deck. Celles-ci sont obligatoires s’il y a des cartes double face dans un deck, et que les pochettes utilisées ne sont complètement opaques.

(IPG 3.5) Les cartes double face utilisées pour représenter la « face nuit » ne sont pas considérées comme faisant partie de la réserve à condition que des pochettes différentes du deck sont utilisées. 

La réponse C est fausse car ça ne dédouane pas de jouer des pochettes opaques avec les cartes « face jour ».


Question 9 : Jacques a une application sur smartphone lui permettant de compter ses points de vie, ainsi que ses marqueurs poisons. Dans quel(s) tournoi(s) est-il autorisé à l’utiliser ?

  • A : Au cours d’un PPTQ dans une boutique locale.
  • B : Au cours d’une FNM dans une boutique locale.
  • C : À la maison lorsqu’il joue avec ses amis.
  • D : Au cours d’un Grand Prix.
Les réponses sont téléphonées. Il s'agit de...
B, C

(MTR 2.12) En REL Compétitif et Professionnel , en draft, pendant la construction des decks, et au cours des matchs, les joueurs ne peuvent pas utiliser des appareils électroniques capables de prendre des notes, d’enregistrer, et de communiquer avec d’autres personnes ou d’accéder à internet, excepté pour répondre à des coups de fil personnels. En Convivial, les appareils électroniques sont autorisées à condition que les joueurs ne s’en servent pas pour obtenir des informations à propos du deck de l’adversaire, ou bien obtenir des conseils stratégiques significatifs.


Question 10 : Comment sont renseignés les matchs nul intentionnels sur Wizards Event Reporter selon la forme Manches gagnées / Perdues / Nulles ?

  • A : 0 / 0 / 1
  • B : 1 / 1 / 1
  • C : 0 / 0 / 3
  • D : 1 / 1 / 0
Il s'agit assurément de la réponse...
C

(MTR 2.4) Les matchs intentionnels où aucune partie n’a été jouée doivent toujours être enregistrés comme étant des 0 / 0 / 3. Si des joueurs conviennent d’un match nul intentionnel après qu’au moins une partie ait été jouée, cette ou ces manche(s) doivent être renseignées (1 / 1 / 3 par exemple).


Vous séchez ? Demandez à Urza !

Question 11 : Peut-il avoir un nombre variable de rondes et/ou de manches dans un tournoi ?

  • A : Vrai.
  • B : Faux.
Il est vrai qu'il s'agit de la réponse...
A

(MTR 10.2) Une fois que le nombre de rondes a été annoncé, il ne peut plus être modifié. Un nombre variable de rondes peut être annoncé avec un critère de modification (par exemple, parce que le nombre de participants n’est pas encore parfaitement connu au moment de l’annonce). L’annexe E des MTR donne le nombre de rondes suisses recommandées dans un tournoi.


Question 12 : Pendant une partie, Nono peut consulter :

  • A : La main de son adversaire.
  • B : Le sideboard d’un joueur qu’il contrôle (via Pires Craintes ou Sorin Markov par exemple).
  • C : Le sideboard de son adversaire.
  • D : Son sideboard.
Et il s'agit de la réponse...
D

(MTR 3.15) Un joueur peut regarder son sideboard à n’importe quel moment. Un joueur ne peut pas regarder la main d’un adversaire qui est une zone cachée, sauf lorsque ce joueur est contrôlé. Un joueur ne peut pas regarder un sideboard adverse s’il prend le contrôle de ce joueur.


Question 13 : Jean joue un Living Wish dans un tournoi legacy en REL compétitif. Que peut-il aller chercher ?

  • A : Une carte de son classeur.
  • B : Une carte exilée avec Retour au pays.
  • C : Une carte de son sideboard.
  • D : Une carte du sideboard de son équipier dans le cadre d’un tournoi par équipe.
Cherchez bien, la bonne réponse est la...
C

(MTR 3.15) Certaines cartes se réfèrent à des cartes « en dehors de la partie ». En tournoi, ces cartes sont celles du sideboard du joueur.


Question 14 : Un joueur qui gagne le toss au début de la partie et n’annonçant par son choix :

  • A : Pioche par défaut.
  • B : Commence par défaut.
  • C : Il est obligé de l’annoncer.
  • D : Laisse l’adversaire choisir.
Par défaut, la bonne réponse est la...
B

(MTR 2.2) Pendant la première partie du match, les joueurs décident au moyen d’une méthode aléatoire qui jouera en premier ou en deuxième. Pour les phases en élimination directe, le joueur le mieux classé choisit de commencer ou de piocher. Si aucun choix n’est fait, ce joueur commence par défaut. Après chaque partie d’un match, le perdant de cette partie décide de commencer ou non la suivante.


Question 15 : Parmi les propositions suivantes, lesquelles constituent des informations libres au sens des MTR ?

  • A : Le nom d’une carte.
  • B : Les capacités d’une carte.
  • C : La force et l’endurance d’une créature.
  • D : Son texte oracle.
  • E : L’état (engagé / dégagé ; face visible / face cachée…etc) d’un permanent sur le champ de bataille.
Les réponses sont...
A, E

(MTR 4.1) Le nom ainsi que le statut de tout objet sur le champ de bataille sont des informations libres. La Force et l’Endurance sont des informations dérivées, au même titre que les capacités et le texte Oracle. Cette dernière est une information dérivée car dans le cas contraire, cela nécessiterait que chaque joueur connaisse parfaitement le texte Oracle de toutes les cartes, et c’est pourquoi un arbitre répond favorablement la plupart du temps à la demande d’un texte Oracle. Et ce même si les arbitres doivent éviter d’aider les joueurs à déterminer les informations dérivées à propos de l’état d’une partie.


Quel score avez-vous fait ? Félicitations si vous avez obtenu 15 ! Partagez votre score et n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, commentaires et suggestions d’amélioration ! À très bientôt pour un prochain article !

Partagez cette page ou cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You will not be added to any email lists and we will not distribute your personal information.