Une pensée éclairée

 

Lors d’un PPTQ en format Modern, Atari joue contre Nintendo. Lors de son premier tour, Atari joue une île et passe son tour. Nintendo joue une Citadelle de Sombracier et une Lanterne de Perspicacité et passe son tour après que les deux joueurs aient révélé la carte du dessus de leur bibliothèque respective.
Lors de l’étape de fin de tour de Nintendo, Atari lance un Ecurage de pensée en se ciblant elle-même. Il se résout et Atari met les 3 cartes du dessus de sa bibliothèque dans son cimetière, puis retourne la carte suivante du dessus de sa bibliothèque, et commence à la piocher.
Alors qu’elle est en train de piocher, Nintendo se rend compte de ce qu’il s’est passé, l’arrête et appelle un arbitre.

Que faites-vous ?

Arbitres, participez à ce scénario sur Judge Apps en français et en anglais ou directement sur le groupe Facebook!

Parle à ma main !

Anya joue contre Natalie au jour 1 d’un grand prix. A la deuxième partie de leur match, Anya active la première capacité de son Libérateur des cryptes, défausse une carte et dit « je crée un zombie ». Elle cherche dans sa boite « Age de la destruction », qu’elle utilise pour son deck, un jeton zombie mais qu’elle ne trouve pas immédiatement. Elle met alors le contenu de la boite sur la table. Elle cherche encore, trouve les zombies, et remet le reste des cartes dans la boite. La partie reprend et Anya et Natalie découvrent toutes les deux que les quatre cartes de la main d’Anya ont disparues. Elles appellent un arbitre, et vous trouvez 19 cartes dans la boite d’Anya, séparées par les jetons zombies en deux groupes de 8 et 11 cartes.

Vous investiguez et confirmez qu’Anya doit avoir 4 cartes en main considérant l’état de la partie et le nombre de tour qui sont passés.

Que faites vous ?

Arbitres, participez à ce scénario sur Judge Apps en français, en anglais ou directement sur le groupe Facebook !

Solution
Merci pour votre participation. Voici la réponse de ce scénario

Il s’agit bien d’un HCE (Erreur de carte cachée). Des cartes d’un set caché, la main d’Anya, sont allées dans un autre set caché, la réserve d’Anya.

Voyons un peu les autres prérequis pour prendre en compte le HCE:

Originally posted by IPG 2.3 Definition, in part:

A player commits an error in the game that cannot be corrected by only publicly available information and does so without his or her opponent’s permission.

Cela est vrai. Nous ne pouvons pas réparer l’erreur avec des informations publiques et comme nous sommes à la deuxième partie, nous ne pouvons même pas la réparer en consultant la liste de deck d’Anya.

Originally posted by IPG 2.3 Definition, in part:

This infraction only applies when a card whose identity is known to only one player is in a hidden set of cards both before and after the error.

La réserve et la main d’Anya ne sont connues que d’elle donc cela est vrai aussi.

Originally posted by IPG 2.3 Definition, in part:

This infraction does not apply to simple dexterity errors, such as when a card being pulled off the library sticks to another card and is seen or knocked off the library. The cards themselves must be part of a distinct set intended by the player.

Anya n’avait pas l’intention de mettre sa main dans sa réserve, mais cela n’est pas un erreur de dextérité. Anya a manipulé intentionnellement chaque set de cartes, donc cette exception ne s’applique pas.

Originally posted by IPG 2.3 Additional Remedy, in part:

If a set affected by the error contains more cards than it is supposed to contain, the player reveals
the set of cards that contains the excess and his or her opponent chooses a number of previously unknown
cards sufficient to reduce the set to the correct size. These excess cards are returned to
the correct location.

Ce passage nous donne la réparation, si nous considérons que nous avons bien à faire à un HCE ce qui semble être le cas.

Avant de conclure définitivement, considérons l’autre option: Deck Problem (Problème de Deck)

Originally posted by IPG 3.5 Description:

The contents of a deck or sideboard do not match the decklist registered and the decklist represents what the player intended to play.

Cela est vrai dans notre situation. La réserve d’Anya contient 19 cartes et son deck 56 ce qui ne correspond pas à sa liste de deck. Cependant, pour décider que cela est un HCE, nous devons trouvons quelle infraction correspond à la cause première. Ici il s’agit de l’action de mettre des cartes supplémentaire dans la réserve, pas le fait qu’il y ai trop de cartes dans la réserve. Il y a bien HCE et DP mais HCE est l’infraction que nous retenons, et la réparation se fera en conséquence.

Anya reçoit un Warning pour HCE (Erreur de carte cachée). Elle a mit des cartes supplémentaire dans sa réserve et cela ne peut pas être réparer avec des informations publiques. Natalie regarde les 19 cartes qui sont dans la boite d’Anya et en choisi 4 qui deviennent la main d’Anya.

Il s’agit d’une situation réelle qui est arrivée sur un GP. Bien sur n’hésitez pas continuer les discussions sur le sujet.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Sonderstruck

Lors d’un Open Legacy en REL Competitif, Amon lance une Sonde gitaxienne en payant 2 points de vie et en ciblant Nikki, qui répond par Remue-méninges. Amon lance Counterspell (Contresort) en ciblant le remue-méninges. Nikki répond en lançant Daze (Hébétude), en remontant son ile volcanique dans sa main, laissant son plateau de jeu vide. Pendant que Nikki résout son remue-méninges, Amon dit “Go !”, et ainsi, Nikki dégage ses permanents et pioche pour son tour. A ce point, Amon réalise que la sonde n’a jamais été résolue et appelle un arbitre.

Que faites-vous ?

Arbitres, participez à ce scénario sur Judge Apps

Solution
Le problème réside dans le raisonnement pour ne rien faire. Bien que nous considérons les implications stratégiques, notre but n’est pas d’arriver à la solution « la plus sympathique pour le joueur qui a fait l’erreur », mais plutôt à “la moins perturbatrice”. Alors que le retour en arrière implique légèrement plus d’information dans l’équation, notre solution complète ce retour, car il perturbe moins que ne pas résoudre la sonde du tout.

Amon reçoit un Warning pour Game Rule Violation, et Nikki un Warning pour Failure to Maintain Game State. Revenez jusqu’au point où la sonde est le seul objet sur la pile. En inversant la pioche de Nikki, choisissez une carte au hasard. l’ile volcanique n’est pas exclue car elle aurait pu être remise avec le remue-méninges.

Comme nous l’avons fait remarquer quelques semaines auparavant, ne pas revenir en arrière est toujours une réponse correcte.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Saucer n’est pas jouer

Peyton et Pénélope sont des joueurs du PPTQ que vous arbitrez. Ils ont fini leur ronde 3 assez tôt et sont partis chercher à manger au restaurant chinois d’à côté. Ils sont ensuite revenus à leur table et ont mangé leur repas.
Vous annoncez les appareillements pour la quatrième ronde, et vous remarquez qu’ils ont laissé les déchets sur la table, ainsi que des bouteilles vides, et de la sauce renversée sur la table.
Les joueurs se déplacent pour leur nouveau match, et deux joueurs qui s’assoient à la table en question vous montrent les ordures.

Que faites-vous ?

Arbitres, vous reprendrez bien un peu de sauce. Participez à la résolution du scénario sur le groupe Facebook, ou sur Judge Apps en anglais et en français !

Solution
C’est un scénario intéressant et requérant une bonne connaissance des policies, du service client, et des opérations logistiques en tournoi. Premièrement, nettoyez la table en débarrassant les ordures et en épongeant la sauce si possible, ou trouvez une table alternative pour les deux joueurs et assurez-vous qu’ils aient la feuille de résultat appropriée.

Puis, lorsque Peyton et Penelope ont terminé leurs matchs, parlez à chacun d’eux et faites leur savoir que c’est pas génial de laisser du bazar que quelqu’un d’autre doit débarrasser, et que c’est gênant pour les autres joueurs. Indiquez leur également qu’ils vont recevoir un Warning pour Unsporting Conduct – Minor.

Il est possible que les joueurs prennent mal de recevoir une telle pénalité. Notre recommandation est de les éduquer à propos de la signification des Warnings, et comment ils peuvent être augmentés. USC-Minor est un rappel que ce comportement est gênant. Et maintenant, qu’ils savent, ils ne devraient pas recommencer.

À propos de l’ordre dans lequel il convient de faire ça : notre priorité est d’éviter que le tournoi soit perturbé. Il en suit que nous devons prendre garde au match qui a été retardé, nettoyer la table souillée, puis adresser les pénalités. Attendre la fin de leurs matchs est raisonnable. Bien sûr, d’autres méthodes, logistiquement parlant, sont possibles.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Extraction chirurgicale du Sideboard !

Au cours d’un deck check d’un PPTQ en Modern, vous remarquez que Percy a une carte supplémentaire dans une de ses pochettes de sa réserve. La réserve contient deux Extraction chirurgicale, et la carte supplémentaire est une troisième copie de celle-ci. Elle est mise face contre dos, derrière une autre carte de la réserve. À part ça, son deck est légal. Vous retournez à la table et vous prenez Percy à part. Il vous explique qu’on lui a donné sa quinzième carte de sa réserve à la dernière minute, et il n’avait pas d’autre endroit où mettre la carte qu’il a retirée. De plus, il vous indique que durant la procédure d’avant partie, il a montré sa réserve à son adversaire et a notifié les cartes en double, et même informé et montré à son adversaire que la carte en plus est une Extraction chirurgicale. L’adversaire de Percy, Olivia vous confirme cette déclaration. Que faites-vous ?

Arbitres, soyez méticuleux et sur le groupe facebook de l’arbitrage francophone, ou sur Judge Apps, en Anglais ou en Français

Réponse

Extrait de l’IPG annoté :

Les joueurs qui présentent leur sideboard en le retirant de leur boîte de deck et en le montrant à leur adversaire au début du match ne doivent pas recevoir cette pénalité, même s’il reste d’autres cartes dans la boîte de deck qui ne correspondent à aucune des exceptions suivantes : cartes de listes, cartes promotionnelles, cartes double face représentant les faces nuit.

Bien que Percy a une carte supplémentaire dans sa réserve, ce qui devrait conduire la plupart du temps à un Deck Problem, il n’y aucune infraction ici. Les MTR attendent des joueurs qu’ils montrent et indiquent spécifiquement quelles cartes constituent leurs réserves. Cependant, comme ce n’est jamais fait, nous considérons par défaut qu’il s’agit de « tout le reste dans la boite de jeu »

Remerciez Percy d’avoir suivi une règle obscure, et assurez-vous qu’il comprenne les conséquences s’il devait ne pas présenter sa réserve. Même s’il indique explicitement les cartes constituant sa réserve, il doit retirer la carte supplémentaire de la pochette à chaque fois lors de chaque match, la laisser dans sa boite et mettre sa réserve de côté, à l’extérieur de celle-ci afin d’éviter toute confusion.

Notez que ne pas présenter sa réserve n’est pas une infraction, et rappelez aux joueurs que ce qui est attendu n’est pas une mauvaise idée.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Inquisition manquée de Kozilek !

Vous êtes le Head Judge d’un PPTQ en Modern. Durant son premier tour, Adrea joue un Marais, puis lance une Inquisition de Kozilek. Naomi révèle sa main qui contient : trois Plaines, deux Chemin vers l’exil, ainsi que deux Inspectrice de Thraben. Andrea note les cartes de la main de Naomi, puis annonce qu’elle passe son tour lorsqu’elle a terminé. Naomi reprends sa main, pioche une carte, joue une Plaine, et lance une Inspectrice de Thraben. À ce moment, Andrea réalise qu’elle a oublié de choisir une carte que Naomi devait se défausser, et appelle un arbitre.

Que faites-vous ?

Arbitres, soyez libre de participez sur le groupe facebook de l’arbitrage francophone, ou sur Judge Apps, en Anglais ou en Français

Réponse
Andrea reçoit un Warning pour avoir commis une Game Rules Violation, et Naomi un Warning pour Failure to Maintain Game State. La Plaine et l’Inspectrice de Thraben sont toutes deux des cartes connues d’Andrea avec l’effet de l’Inquisition de Kozilek, et puisque rien d’autre ne s’est passé, un retour en arrière est approprié. Pour ce faire, retournez l’Inspectrice de Thraben et la Plaine dans la main de Naomi. Puis, mettez de côté la carte que Naomi a pioché pour son tour, la seule carte non listée par Andrea, et mettez cette carte sur le dessus de la bibliothèque de Naomi. Enfin, renvoyez l’Inquisition de Kozilek sur la pile, et faites révéler à nouveau la main de Naomi, de sorte à qu’Andrea sélectionne une carte à défausser.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Péché avoué, à moitié pardonné !

Vous êtes Floor Judge d’un jour 2 d’un Grand Prix en Modern. Adrian joue son second terrain et lance une Thalia, Guardian of Thraben. Natalie laisse résoudre Thalia, et à la fin du tour d’Adrian, lance une Poussée fatale, en ciblant Thalia, et en engageant son unique terrain. Adrian hausse les épaules et déplace Thalia au cimetière. Natalie dégage ses permanents, pioche pour son tour et Adrian réalise que Natalie ne pouvait pas lancer la Poussée fatale en raison de l’augmentation de coût de Thalia. Ils décident d’appeler un arbitre, et Adrian vous indique qu’il a reçu deux pénalités pour la même infraction la veille.

Que faites-vous ?

Arbitres, ne vous confessez pas ! Participez plutôt à ce scénario en anglais et en français !

Réponse
Natalie reçoit un Warning pour avoir commis une Game Rules Violation, et Adrian, quant a lui recevra un Warning pour Failure to Maintain Game State. Failure to Maintain Game State est une infraction dont les pénalités ne sont jamais augmentées pour le troisième Warning et au delà, et les pénalités ne sont pas augmentées d’un jour à l’autre sur un évènement se déroulant sur plusieurs jours. Informez les joueurs à ce sujet, et remerciez Adrian d’être honnête. La partie devrait être rembobinée jusqu’au point où la Poussée fatale a été lancée, à la fin du tour d’Adrian. Cela va consister à faire « dépiocher » aléatoirement une carte de la main de Nathalie, de renvoyer la Poussée fatale dans sa main, et dégager le terrain en question.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Faire des mimiques

Albert et Nadège jouent un PPTQ en standard. Ils vous appellent à la table, et Nadège explique qu’Albert a joué Mimique métallique à son tour précédent, qui était le tour deux. Nadège a joué un terrain à son tour et a passée. Albert a joué Dépala, archétype de pilote et Nadège l’a laissé se résoudre. Albert veut mettre un compteur +1/+1 sur sa Depala, et quand Nadège demande pourquoi, il pointe le mimique et ils réalisent tout les deux qu’Albert a oublié de nommé un type de créature. Que faites vous?

Arbitres, ne faites pas de simagrées, participez à ce scénario sur Judge Apps en anglais ou en français !

Solution
Albert reçoit un Warning pour Game Rule Violation et Nadège reçoit un Warning pour Failure to Maintain Game State (Echec à maintenir l’état de la partie). Faire un choix maintenant pour une capacité statique oubliée est un des corrections partielles disponibles pour un GRV, donc Albert fait un choix immédiatement. En plus de ce choix, faites un retour en arrière simple, car Depala a finie de se résoudre et ne va pas avoir de compteur maintenant. Revenez au moment où Depala est sur la pile, laissez Albert faire un choix pour le Mimique, et donnez la priorité à Nadège. Depala va se résoudre et obtiendra un marqueur si Nagège ne fait rien en réponse.

Il faut noter que ce retour en arrière est optionnel. C’est une solution raisonnable de laisser Albert faire un choix maintenant, et de le laisser garder le marqueur si il choisi Nain. Cependant, les choses sont plus claires si on revient en arrière. Cela enlève la complexité de savoir où en est la partie. Donner l’opportunité à Nadège de répondre avec toutes les informations est aussi raisonnable.

Une nouvelle ligne de l’IPG nous dit (extrait du MIPG 2.5):

For each of these fixes, a simple backup may be performed beforehand if it makes applying the fix smoother.

Enlever l’ambiguïté à propos de l’état de la partie et arriver à une situation claire rend la solution plus « propre » que d’appliquer la correction partielle et laisser la partie en l’état.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Embaumé, c’est pesé !

Vous êtes arbitre, et vous regardez Allie et Nemo jouant lors d’un PPTQ en scellé. Allie attaque Nemo avec son Vigile du labyrinthe. Avant l’étape de dommages de combat, Nemo lance Récompense finale et dit : « J’exile le vigile avant les blessures. » Allie place son Vigile du labyrinthe au dessus de ses autres cartes exilées, et ensuite regarde sa main, en réfléchissant à laquelle de ses créatures elle va pouvoir lancer après le combat Que faites-vous ?

Soyez libre de participer sur Judge Apps en anglais ou en français !

Réponse
L’infraction d’Allie relève ici d’un Missed Trigger, puisqu’il n’a pas sacrifié le Vigile du labyrinthe avant de laisser résoudre la Récompense finale de Nemo. Comme la capacité déclenchée du Vigile est généralement considérée comme désavantageuse, Allie va recevoir un Warning pour cette infraction. Mettez la partie en pause, et indiquez la capacité déclenchée manquée aux joueurs. Nemo choisira de mettre la capacité en pile maintenant, mais ne pourra rien faire puisque celle-ci se résout.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !

Une piqure, ça va, deux bonjour les dégâts !

Alan et Nathan jouent un PPTQ en limité Kaladesh / La Révolte Ethérique. Alan lance un Frelon de la Fonderie, puis attaque avec sa Construction impatiente qui bénéficie d’un compteur +1/+1. Nathan contrôle lui aussi une Construction Impatiente mais décide de ne pas bloquer avec.

Lors de sa deuxième phase principale, Alan lance un deuxième Frelon de la Fonderie.
Il regarde sa main pendant quelques secondes puis dit « Hmm, je pense que c’est…. AH ATTENDS ! » Il relit alors son frelon et annonce : « Ta Construction impatiente meurt. »

Nathan vous appelle alors à la table et vous explique qu’Alan a oublié la première capacité déclenchée car il ne l’a jamais mentionnée durant sa première phase principale ou même la phase de combat. Lorsque vous demandez à Alan, il vous dit qu’il a oublié la capacité déclenchée et ne s’en est pas rendu compte avant de jouer son deuxième frelon.

Oui, nous savons que Kaladesh / La Révolte Ethérique n’est pas le format de PPTQ limité actuel. Vous pouvez ignorer ce fait lorsque vous répondez à ce scénario !

Arbitres, discutez de ce scénario sur Facebook, ou Judge Apps en Français ou en Anglais !

Réponse
Tant qu’Alan ne montre pas qu’il a oublié une de ses capacités déclenchées, il n’a pas manqué l’occasion de s’en rappeler. Le premier moment où c’est relevant dans la partie, a lieu maintenant. Considérez la première occurrence de la capacité comme résolue, et la seconde toujours en pile, Nathan pouvant y répondre s’il le souhaite. La Construction impatiente mourra lorsque cette seconde occurrence se résoudra si rien n’est fait. Il n’y a pas d’infraction, puisqu’aucune capacité n’a été manquée.

Les scénarios du Knowledge Pool sont traduits en français par Jérôme Pagola, Stéphane Thirard et Stéphane Gobe. Merci à eux !